Archives

Métier VS Profession

Terminologie :

 

Métier : renvoie « à une occupation manuelle ou mécanique qui trouve son utilité dans la société » Petit robert (2002), cette appellation peut être attribuée à une machine mécanique comme les métiers à tisser, capable de réaliser une partie ou la totalité du travail de l’homme. La mécanisation et l’autonomisation dans les industries ont considérablement modifié la relation de l’homme au travail.

 

Profession : désigne le métier appartenant à un secteur d’activité particulier. On parle ainsi de profession agricole, commerciale, médicale, artisanale, de la magistrature, de l’enseignement, du bâtiment, de l’industrie, du commerce.

 

Du métier à la profession

 

 

Le passage du métier à la profession est possible, et sans doute nécessaire, et tient en grande partie à la volonté des acteurs concernés. La finalité de la professionnalisation pour les archivistes consiste à prouver que l’existence de leur profession est indispensable à la sécurité des archives gérées et à l’optimisation de la gestion de l’ensemble du fonds archivistique, d’où la nécessité pour elles (eux) de détenir un savoir spécifique. C’est peut-être là, la place et le rôle de la formation, de faire jouer les acteurs, et dans la pièce de donner une vraie place aux archivistes/Recors managers, avec comme objectif premier de collecter, étudier, classer et restaurer des archives et de les communiquer aux publics et au chercheurs.

 

Moralité :

 

Il faudrait que nous soyons tous conscients que notre diplôme ne se limite pas à un métier. Il est temps de crier haut et fort que nous ne sommes pas un « علم مشترك » mais plutôt un « savoir autonome »

Publicités

Compétence recquises :

Maîtriser les techniques d’archivage.
Maîtriser les techniques documentaires.
Maîtriser les techniques d’animation et d’encadrement d’équipe.
Maîtriser la conduite de projet.
Connaître la législation (loi sur les archives).
Connaître les règles administratives (comptabilité publique …).

Comment enfin évoluer?

Après quelques années d’expérience professionnelle, l’archiviste peut devenir responsable des archives. C’est lui qui définit et met en place la politique d’archivage de l’établissement. 
Il peut également évoluer vers des fonctions proches, telles que bibliothécaire ou conservateur du patrimoine.

Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes .

Que veut dire le métier : Archiviste ?

L’archiviste est chargé de collecter, étudier, classer, restaurer des archives et de les communiquer au public et aux chercheurs. Ces archives proviennent des administrations, des entreprises, des associations ou parfois même de particuliers.

Si, en tant qu’archiviste, vous avez pour objectif premier de classer et conserver les documents, un autre aspect très important du métier porte sur la communication. Que vous travailliez dans un musée, une municipalité ou une entreprise, vous devez veiller à transmettre les archives à un public de plus en plus demandeur.